A quoi sont dues ces traces d’humidité dans ma salle de bain ?

by Mar 2, 2019Questions techniques0 comments

Nous sommes parfois contactés par des copropriétaires qui constatent des traces d’humidité dans leur salle d’eau, comme par exemple des tâches noires sur le plafond de la salle de bain.

Cela peut s’expliquer par une fuite d’eau chez un voisin ou sur une canalisation commune, ou encore d’une panne du système de ventilation mécanique contrôlée (VMC).

Comment agir dans ce type de situations ?

S’agit-il d’une fuite d’eau ? 

La première chose à faire si vous constatez de l’humidité au niveau de votre plafond est de prendre contact avec le voisin du dessus pour voir s’il n’y a pas une fuite d’eau chez lui. Il peut arriver qu’il ait laissé son robinet ouvert, ou encore que le conduit d’évacuation de sa baignoire ou de sa douche soit fuyard. Il faut donc parfois vérifier sous la baignoire ou le bac à douche et créer une « trappe de visite » si elle n’existe pas encore.

Si l’humidité est élevée est qu’elle se traduit par un écoulement goutte à goutte ou continu, il s’agit très certainement d’une fuite qui, si elle n’est pas identifiable chez votre voisin, provient sans doute d’une canalisation commune.

Il revient alors au syndic de prendre en urgence les mesures conservatoires qui s’imposent pour limiter les dégâts et mener les investigations nécessaires à l’identification de l’origine de la fuite.

 

S’agit-il d’un problème d’aération ?

Si une fuite d’eau est facilement reconnaissable et maitrisable par un syndic réactif et accompagné de prestataires expérimentés, il peut être plus difficile de résoudre les problèmes liés à un phénomène de condensation.

Lorsque l’humidité ne se traduit pas par un écoulement goutte à goutte mais par des tâches noires sur le plafond, c’est qu’il s’agit de condensation, qui s’explique par une mauvaise aération de la salle de bain.

Si la copropriété est équipée d’un système de ventilation mécanique contrôlée, la condensation apparue dans la salle de bain s’explique peut-être par une panne de cet équipement commun. Pour en avoir le cœur net, il existe un test simple : si vous disposez une feuille de papier toilette devant la bouche d’extraction de la salle de bain et qu’elle reste attachée c’est que la VMC fonctionne, si la feuille tombe, c’est que la VMC ne fonctionne pas et dans ce cas, nous solliciterons une intervention auprès du prestataire en charge de la maintenance de cet équipement. 

Si la VMC fonctionne dans la copropriété, le phénomène de condensation constaté est donc dû à un problème d’aération. S’agissant d’un problème privatif, en notre qualité de syndic nous ne pouvons pas intervenir pour résoudre le problème et nous conseillons aux occupants d’aérer le logement au minimum une heure par jour et de ne pas boucher les entrées d’air situées sur les fenêtres des pièces sèches.

 

Conclusion

Les problèmes d’humidité dans votre salle de bain peuvent être d’ordre privatif ou commun. Si vous en constatez, vous pouvez suivre les conseils prodigués dans cet article et si vous avez encore des doutes, n’hésitez pas à contacter Homeland, nos spécialistes techniques pourront vous conseiller et vous accompagner dans la résolution de votre problème.