Homeland organise la première assemblée générale avec vote par correspondance

by Mar 11, 2020Actualités, Cas pratiques0 comments

Face à l’épidémie de coronavirus, nous avons décidé, conjointement avec le conseil syndical d’une des copropriétés que nous gérons à Saint-Mandé, de proposer aux copropriétaires de participer à l’assemblée générale via un vote par correspondance.

L’assemblée générale se tiendra le 19 mars et les copropriétaires qui le souhaitent peuvent transmettre leurs intentions de vote via un formulaire sécurisé par l’extranet, par email ou par courrier.

Cette possibilité qui a été introduite par la loi ELAN du 23 novembre 2018 et son décret d’application du 27 juin 2019, n’avait jusqu’à présent jamais été mise en œuvre par un syndic de copropriété.

Nous développons en interne nos logiciels de gestion afin de pouvoir nous adapter très rapidement aux évolutions réglementaires et aux demandes de nos copropriétaires, voire même les devancer, comme nous l’avons démontré avec notre extranet de copropriété. C’est cette agilité qui nous permet d’organiser la première assemblée générale de copropriété proposant une solution de vote par correspondance, en application des nouvelles possibilités offertes par la loi ELAN.