Actualites

Comment choisir son fournisseur d’électricité en copropriété ?

August 10, 2021

La répartition de l’électricité en copropriété

 

En tant que copropriétaire, vous possédez une partie privative du bâtiment, souvent un appartement ainsi qu’une portion des parties communes mises à la disposition de tous.

Il y a deux éléments à distinguer : les dépenses en électricité des parties communes, et celles des parties privatives.

Pour les premières, tous les ans, vous devez vous acquitter de ce qu’on appelle les charges de copropriétés : eau, électricité, entretien des locaux… Mais, comment est calculée votre part d’électricité à payer pour les parties communes ? Sachez que toute copropriété possède un compteur commun pour l’électricité des parties communes. Le calcul se fera au prorata de la surface de votre logement, vous possédez en effet un certain nombre de tantièmes du bâtiment, unité qui servira pour le calcul de vos charges.

Pour les secondes, si elles sont dotées de compteurs individuels, vous êtes libre de choisir vous-même votre fournisseur et ne serez facturé que de votre consommation réelle.

 

Comment choisir son fournisseur d’électricité ?  

Pour vos parties privatives, il vous faut tout d'abord connaître approximativement votre consommation annuelle en énergie. Cela va vous permettre de pouvoir réellement comparer les différents tarifs que les fournisseurs vous proposent. Effectivement, nous vous conseillons de mettre en concurrence plusieurs fournisseurs afin de trouver le tarif le plus avantageux pour vous. C'est ce que nous faisons systématiquement chez Homeland pour nos copropriétés, et pas uniquement pour les contrats d'électricité mais pour l'ensemble des contrats (ascensoriste, travaux,...).

Avant de prendre une décision, pensez à vérifier que les prix proposés englobent toutes les taxes, l’acheminement de l’énergie ainsi que les coûts de stockage de celle-ci. Dans la mesure du possible, réalisez l’ensemble des devis le même jour pour éviter que ceux-ci soient faussés par la fluctuation des prix de l’électricité. De plus, portez une attention particulière aux modalités de paiement, d’engagement, et aux services proposés en complément.

Pour les parties communes, c'est donc nos équipes qui s'occupent de trouver pour votre copropriété le contrat stipulant le meilleur prix. À noter que souscrire un contrat d’énergie pour la copropriété ne se fait pas aussi aisément que pour une personne occupant un logement individuel. Comme pour toute décision concernant le bâtiment, le choix du fournisseur doit être voté en assemblée générale. C’est la majorité qui l'emporte sur le choix final.

Pour vous faire une idée de ce qui est possible pour votre copropriété, pensez à consulter la liste des fournisseurs réservés aux gros consommateurs d’électricité.

 

Changer d’offre d’électricité en copropriété

 

Les copropriétés comme les particuliers ont le droit de changer de fournisseur d’énergie quand ils le souhaitent. Cependant, comme pour le choix du contrat, il faudra tenir une assemblée générale pour valider la résiliation de celui-ci. Une fois celle-ci tenue et le choix de changer de fournisseur validé, vous pourrez passer aux démarches à effectuer. À savoir qu’en règle générale, les contrats d’électricité pour les copropriétés sont d’une durée d’un an et se prolongent automatiquement si aucune démarche dans le sens contraire n’a été engagée. Aujourd’hui, grâce à la loi Chatel, votre fournisseur est dans l’obligation de vous avertir avant la reconduction dudit contrat. Suite aux nombreuses lois en faveur des consommateurs, les copropriétés peuvent mettre fin à leurs engagements avec leurs fournisseurs d’énergies quand elles le souhaitent à compter de sa date de renouvellement et ce, par lettre recommandée. De plus, aucune pénalité ou indemnité ne peut vous être réclamée.

 

 


Derniers articles

Demandez le meilleur,
choisissez Homeland
Demandez un devis