Actualites

Faut-il investir dans l'immobilier neuf ou ancien ?

June 23, 2021

Au charme des vieilles pierres, certains préfèrent la modernité et ses avantages. Quand il s'agit d'un investissement, d'autres critères doivent être pris en compte. Est-il préférable d'investir dans le neuf ou dans l'ancien ? Voici une liste des atouts et inconvénients de ces deux types d'investissements pour éclairer votre réflexion.

Les avantages et inconvénients d'investir dans l'ancien

En se tournant vers l'ancien, l'investisseur a le choix entre de nombreux logements, souvent bien placés. Avec son prix d'achat intéressant et potentiellement négociable, l'ancien séduit. Seul bémol : les incertitudes concernant la rentabilité locative. Le gouvernement met à disposition différents outils et données pour aider.

Un logement prêt à louer

L'acte de vente est signé ? Après quelques coups de pinceaux et éventuelles réparations, le bien est prêt à être loué. Vous pouvez donc espérer percevoir des loyers rapidement. La phase d'achat en elle-même est plus rapide que dans le neuf. De la signature du compromis à celle de l'acte de vente, il faut compter 3 mois en moyenne. Dans le neuf, ce délai s'élève à 18, voire 30 mois.

Des biens idéalement situés

Les constructions anciennes possèdent un atout majeur : leur emplacement ! En centre-ville ou dans les quartiers populaires, elles offrent un accès immédiat aux commerces, parcs et autres lieux d'intérêts. Rares sont les logements neufs au cœur de la ville. Les promoteurs doivent se contenter des terrains disponibles, souvent situés en périphérie. Ce type d'achat peut freiner les investisseurs qui ont du mal à imaginer les lieux une fois la construction terminée. Ce quartier en devenir saura-t-il séduire les futurs locataires ?

Une rentabilité incertaine

L'immobilier ancien séduit l'investisseur par son coût moins élevé. Mais attention aux cadavres ! Dans l'ancien, votre rentabilité locative peut être réduite à peau de chagrin si les coûts d'entretien sont trop élevés. Voici des explications pour calculer votre rendement locatif. Vous n'êtes jamais à l'abri d'une mauvaise surprise : un ascenseur qui tombe en panne, une chaudière qui rend l'âme, un toit qui fuit… Avant d'investir dans l'ancien, renseignez-vous bien sur l'état du bien. S'il s'agit d'un appartement, n'oubliez pas de passer la copropriété au peigne fin. Des gros travaux sont-ils à prévoir prochainement ?

Les avantages et inconvénients d'investir dans le neuf

Plus facile à louer et moins coûteux en termes d'entretien, le bien immobilier neuf offre un rendement plus sûr. Il reste cependant plus cher à l'achat et peut mettre plusieurs années avant de sortir de terre.

Une rentabilité locative sécurisée

Acheter dans le neuf permet à l'investisseur d'être tranquille pendant une dizaine d'années. Le bien immobilier neuf est couvert par de nombreuses garanties dès sa livraison. Si l'immeuble a été bien conçu, vous n'aurez aucuns travaux à prévoir dans un avenir proche. Si par malchance, le bien devait faire l'objet de gros travaux, c'est au promoteur de mettre la main à la poche dans les 10ans à compter de l'achat. Si vous investissez dans un appartement neuf, c'est également valable pour la copropriété ! Grâce à ces garanties et aux coûts d'entretien réduits, votre rentabilité locative est sécurisée pendant de nombreuses années. Retrouvez quelques exemples de programmes neufs en Bretagne ici.

Un logement attractif pour les locataires

Conçu à partir de matériaux innovants, le bien immobilier répond aux dernières normes environnementales et énergétiques. Voilà un argument qui peut faire mouche sur le marché locatif ! Pour le locataire, c'est l'assurance de réaliser des économies sur sa facture d'énergie.

Au moment de louer, il calculera le coût global en additionnant le loyer et les charges. Grâce à ces faibles charges, vous pourrez demander un loyer plus élevé que dans l'ancien… Et la différence se retrouve dans votre poche !

Un investissement plus onéreux et une rentabilité retardée

L'achat d'un bien immobilier neuf n'est pas à la portée de toutes les bourses. Pour acquérir un logement fraîchement sorti de terre, il faut compter environ 20 % de plus que dans l'ancien. La patience est également de rigueur. Entre la signature du contrat de réservation et la livraison du logement neuf, il peut s'écouler entre 18 et 30 mois.

Vous pouvez néanmoins compter sur quelques avantages comme les frais de notaire réduits et les dispositifs de défiscalisation (Pinel, Censi-Bouvard…). Ce coup de pouce de l'État permet de déduire un certain pourcentage du prix de vente de vos impôts sur le revenu.

Derniers articles

Demandez le meilleur,
choisissez Homeland
Demandez un devis