Actualites

Infestation de punaises de lit : les bons réflexes

October 26, 2021

Alors que nous avions presque oublié leur existence depuis l’après-guerre, depuis quelques années elles font un retour en force. Près de 5 millions de Français ont été confrontés aux punaises de lit entre 2016 et 2021. Le problème touche tout particulièrement les grandes villes puisqu’un Francilien sur dix a dû faire face au problème sur la même période*. Si c’est votre cas, vous n’êtes donc pas seul et nous allons vous donner 4 étapes pour en venir à bout le plus rapidement possible.

Réflex n°1 : Poser le diagnostic

Malheureusement le traitement contre les punaises de lit est assez couteux et contraignant. Avant de vous lancer il faut donc vous assurer que vous avez bien à faire à des punaises. Pour cela, il existe deux méthodes parfois complémentaires.

Méthode n°1 : L’inspection visuelle

Le premier signe d’une infestation de punaise est la plupart du temps l’apparition de piqûres inexpliquées et récurrentes. Malheureusement le bouton causé par une punaise ressemble à s’y méprendre à celui d’un moustique ou d’un autre insecte. Pour confirmer ou non le diagnostic, il va donc falloir partir à la recherche de punaises ou de leurs traces. Concentrez vos efforts sur leurs zones de prédilection : les sommiers, les canapés et leurs abords. Vous pourriez trouver différentes traces :



Vous trouverez plus d’informations sur comment détecter les punaises de lit ici.


Méthode 2 : La détection canine

Lors des 6 à 8 premières semaines d’une infestation il est parfois compliqué, voire impossible, de trouver des traces de la présence des insectes. Dans ce cas, et pour ne pas perdre de temps, il est possible de faire appel à un maitre chien spécialisé dans la détection des punaises de lit. Ce dernier pourra confirmer ou non la présence d’insecte et aussi identifier les pièces touchées et celles qui sont saines.

Réflex n°2 : Ne pas paniquer

Bien sûr il n’est jamais très agréable de découvrir que vous partagez votre appartement avec ces charmantes colocataires. Mais dans la panique vous risqueriez d’aggraver le problème, mieux vaut donc éviter de commettre ces trois erreurs courantes.

Erreur 1 : Jeter ses meubles ou ses affaires

Ce n’est ni nécessaire ni utile, malheureusement contrairement à ce que leur nom pourrait laisser penser, les punaises de lit ne se cachent pas seulement dans votre sommier. Vous en débarrasser ne règlera donc pas le problème. Par ailleurs lorsque vous le déplacez, vous risquez de disperser les punaises au sein de votre appartement, voir au sein de l’immeuble, ce qui compliquera grandement les opérations de traitement.

Erreur 2 : Aller dormir dans le canapé du salon

Évidemment l’idée de partager son lit avec ces insectes est peu engageante. Cependant, si vous abandonnez votre chambre pour éviter les piqûres, les punaises vont très rapidement vous suivre et contaminer d’autres pièces.

Erreur 3 : Utiliser des insecticides du commerce

Nous aimerions beaucoup vous dire que cela fonctionne, malheureusement mettre quelques pulvérisations d’insecticide grand public ou quelques fumigènes sera au mieux inefficace et au pire contreproductif. Ces produits couteux ne sont malheureusement pas assez efficaces pour éliminer toutes les punaises et ils risqueraient de les faire migrer et de les rendre plus résistantes.

Réflex n°3 : Se faire accompagner

Pour venir à bout des punaises vous allez avoir besoin d’un peu d’aide. Pas d’inquiétude, chez Homeland on vous accompagne pour que vous puissiez y voir clair !

Prévenir son syndic & son propriétaire

C’est important pour deux raisons. Premièrement, c’est assez rare heureusement, mais si d’autres personnes dans l’immeuble sont touchées, il va falloir réaliser un traitement plus global pour qu’il soit efficace. Il est donc important que le syndic centralise l’information et déclenche des démarches le cas échéant. Par ailleurs si vous êtes locataires, dans certains cas votre propriétaire pourra vous aider à prendre en charge financièrement le traitement contre les punaises de lit.

Établir une stratégie de traitement appropriée

Pour réussir son traitement contre les punaises de lit, l’essentiel c’est d’établir une bonne stratégie dès le départ. Comme il est souvent un peu compliqué de s’y retrouver, chez Homeland, nous vous permettons de bénéficier d’une téléconsultation gratuite avec un expert afin d’établir le protocole de traitement le plus adapté à votre situation. (Voir quel lien ?)

Trouver un professionnel sérieux pour le traitement

Une fois cette stratégie établie, il vous faudra trouver une entreprise sérieuse pour réaliser la désinsectisation de votre appartement. Là aussi nous vous accompagnons avec l’aide de notre partenaire de confiance pour le traitement des punaises de lit.

Réflex n°4 : Prévenir les risques d’infestation future

Le plus simple, pour ne pas être embêté par les punaises de lit, c’est encore de ne jamais les ramener chez soi ! Voici donc les quelques situations les plus à risques et les bons conseils préventifs :

Les voyages

44% des infestations de punaises de lit commencent suite à un voyage dans un lieu touché (location de vacances, hôtel…)*. Lorsque vous voyagez, il est donc important d’être particulièrement vigilant. Si vous avez le moindre doute, à votre retour emballez votre valise dans un sac poubelle et placez-la 5 jours dans votre congélateur. De cette manière vous serez sûr d’éliminer les punaises qui pourraient s’y être réfugiées.

Les proches & les voisins

30% des infestations de punaises de lit sont causées par des proches ou des voisins touchés*. La plupart du temps ils vous contaminent lorsqu’ils ignorent encore qu’ils ont un problème de punaises chez eux. N’hésitez donc pas à faire un peu de pédagogie auprès de votre entourage, et éviter de poser votre manteau sur leur lit lorsque vous allez chez des proches !

*Ipsos pour Badbugs.fr – mars 2021

Les achats d’occasion

10% des infestations démarrent suite à l’achat d’occasion d’un objet venant d’un logement touché par les punaises. Lorsque vous achetez des objets, des meubles ou des vêtements d’occasion inspectez les donc rigoureusement et si possible placez les 5 jours dans votre congélateur dès que vous rentrez chez vous.


Derniers articles

Demandez le meilleur,
choisissez Homeland
Demandez un devis