Actualites

L'entretien des chaudières dans une copropriété

March 15, 2022

Vous êtes locataire ou propriétaire d’un bien dans une copropriété et vous vous posez des questions concernant l’entretien et la gestion de votre chaudière ? Les logements d’une copropriété peuvent chacun disposer d’une chaudière individuelle ou bénéficier d’une chaudière collective. Suivant la situation, les démarches et l’entretien des chaudières ne sont pas les mêmes. On vous explique ce qu’il faut retenir pour bien entretenir sa chaudière en copropriété.

L’entretien des chaudières en copropriété est-il obligatoire?

Il est obligatoire d’avoir un contrat d’entretien pour sa chaudière depuis juin 2009. Que vous soyez en copropriété ou non, les chaudières au gaz, au fioul, au propane, au bois et au charbon doivent obligatoirement être révisées et entretenues une fois par an. Si vous êtes propriétaire occupant, vous devez gérer seul l’entretien de votre chaudière. Si vous êtes locataire, c’est à vous de prendre en charge l’entretien annuel du système de chauffage et de régler la facture (sauf indication contraire mentionnée dans le bail).
Pour entretenir une chaudière en propriété ou en copropriété, il est indispensable de faire appel à un professionnel chauffagiste. Il est souvent utile d’opter pour un contrat annuel avec un chauffagiste, qui vous rappelle tous les ans quand il est nécessaire de faire la révision de votre chaudière et qui peut inclure des prestations supplémentaires, comme le dépannage.
Lors de sa visite, le professionnel vérifie l’état et le fonctionnement du système de chauffage, procède à un nettoyage et peut modifier les réglages. Il peut aussi donner des astuces sur l’utilisation de la chaudière et son optimisation. Si besoin, pensez à vous renseigner pour en savoir plus sur l’entretien d’une chaudière.

Les contrats d’entretien des chaudières en copropriété

Au sein d’une copropriété, vous pouvez disposer d’une chaudière individuelle ou d’une chaudière collective. Dans le cas des chaudières individuelles, les règles sont presque identiques à une situation de pleine propriété, à une différence près : il est possible d’opter pour un contrat d’entretien collectif. Ce type de contrat assure l’entretien de l’ensemble des chaudières de la copropriété. C’est un moyen sûr de garantir l’entretien de toutes les chaudières d’un immeuble et de le regrouper sur un créneau de plusieurs jours. Les prix sont souvent plus avantageux qu’avec plusieurs contrats individuels. Si vous choisissez le contrat individuel pour entretenir votre chaudière en copropriété, vous êtes libre de choisir le prestataire de votre choix et la date de la révision. Dans ce cas, chaque propriétaire (ou locataire) doit s’occuper individuellement de l’entretien de son appareil de chauffage.

Concernant les chaufferies collectives, l’entretien périodique (annuel pour les systèmes de chauffage de moins de 400 W et trimestriel pour les installations supérieures à 400 W) est obligatoire. C’est le syndicat de copropriété qui doit gérer l'entretien des systèmes de chauffage collectif.

Comment installer une chaudière dans une copropriété ?

Vous souhaitez remplacer une chaudière au sein d’une copropriété ? Deux situations sont possibles : vous souhaitez installer une nouvelle chaudière dans votre logement, qui n’impacte pas les parties communes, ou vous souhaitez remplacer un système de chauffage collectif. Dans le premier cas, vous n’avez pas de démarches particulières à effectuer, mis à part les démarches habituelles relatives à la pose d’une chaudière dans un appartement ou une maison. Si vous souhaitez remplacer votre système de chauffage, pensez à comparer les prix de chaudières au gaz des autres types de chaudières.
Toutefois, si votre demande concerne une chaudière collective, pour l’entretien ou le remplacement, vous devez obligatoirement en référer au syndic de copropriétaires. Avant d’opter pour l’installation d’une nouvelle chaudière collective, il est nécessaire d’obtenir l’accord de tous les copropriétaires lors d’une assemblée générale. Dans un cas d'urgence, le syndic peut contacter directement un chauffagiste pour le dépannage.

Quel est le prix de l’entretien de sa chaudière ?

Les prix de l’entretien annuel des chaudières peuvent varier. En effet, il est possible d’opter pour un contrat simple qui ne comprend que l’entretien annuel de la chaudière, pour un tarif abordable. Toutefois, les contrats d’entretien plus complets sont souvent avantageux, car ils comprennent le dépannage, le remplacement des pièces si nécessaire, le ramonage des conduits d’évacuation des fumées, etc. Ainsi, le prix d’un contrat individuel pour l’entretien d’une chaudière peut être de 80 € minimum, jusqu’à 250 € pour une formule complète. Le prix dépend aussi du type de chaudière installée.

Derniers articles

Demandez le meilleur,
choisissez Homeland
Demandez un devis