Actualites

Comment participer à un achat groupé d’énergie en copropriété ?

December 22, 2020

L’amélioration de la performance énergétique des habitats est aujourd’hui un enjeu majeur face à l’intensification du changement climatique. Il devient essentiel pour chacun de diminuer sa consommation d’énergie, tant pour préserver la planète que pour faire des économies. Mais avant même d’envisager la réalisation de travaux dans un logement, il peut être judicieux de s’intéresser aux contrats de fourniture d’énergie qui le concernent. C’est bien sûr valable pour les habitations individuelles, mais également, bien que l’on n’y pense moins, pour les copropriétés: quel fournisseur d’électricité pour les espaces communs ? à quel tarif ? avec quels avantages ? Autant de questions importantes pour être sûr de consommer de façon responsable et raisonnée. Une solution de plus en plus sollicitée aujourd’hui par les syndics et gestionnaires de copropriétés réside dans les achats groupés, et pour cause : en s’alliant, les propriétaires s’offrent plus de poids dans d’éventuelles négociations avec les fournisseurs. Un contrat gagnant pour tous !

Faire le point sur la consommation actuelle

Afin de mener à bien un achat groupé d’énergie en copropriété, il est indispensable dans un premier temps de faire un point sur la consommation actuelle. Il est alors recommandé de faire appel à une société spécialisée afin de réaliser un audit énergétique, qui permettra de poser un diagnostic objectif de la situation, et d’évaluer ainsi les économies qu’il est possible de réaliser. Cet audit peut concerner la consommation globale de la copropriété, notamment pour les éléments communs comme l’électricité des parties communes ou les systèmes de chauffage central. Mais il peut aussi servir à évaluer la consommation de chaque habitant au sein de son propre logement, afin d’envisager un achat groupé couvrant la totalité des besoins de la copropriété.

Etudier les offres des différents fournisseurs

Il convient ensuite d’étudier les offres des différents fournisseurs présents sur le marché. Certains proposent d’ailleurs d’emblée des contrats dédiés spécifiquement aux copropriétés, offrant ainsi des avantages tarifaires par rapport aux contrats proposés aux particuliers, en fonction de la quantité d’énergie requise et du nombre de logements concernés. Il peut également s’avérer utile de prendre contact directement par téléphone ou par email en demandant un devis, qui pourra ainsi être réalisé en fonction des caractéristiques particulières de la copropriété et des besoins formulés par les habitants ou propriétaires.

Faire appel à un courtier en énergie

Afin de simplifier ces démarches, souvent ardues face au nombre croissant d’acteurs sur le marché mais aussi à la fin des tarifs réglementés, il peut s’avérer astucieux de faire appel aux services d’un courtier en énergie. En effet, tout comme dans le domaine immobilier, son travail consiste justement à faire le tri parmi les offres disponibles et adaptées à la demande des copropriétaires. Son expertise sera notamment précieuse face à l’évolution presque quotidienne des tarifs de gros, mais aussi pour évaluer l’adéquation des différentes clauses des contrats avec les contraintes émises par la copropriété, comme les durées d’engagement et les modalités tarifaires.

Une décision collective

Suite à ces expertises, il est fortement conseillé au syndic ou au gestionnaire de la copropriété d’obtenir plusieurs devis de fournisseurs différents, afin de pouvoir les proposer aux personnes décisionnaires. Le choix final sera alors soumis à une concertation lors d’une assemblée générale, puis à un vote en bonne et due forme, afin que chacun puisse exprimer son avis et obtenir des réponses à ses questionnements.

Et si on en profitait pour passer à l’énergie verte ?

Passer par un achat groupé permet souvent de réaliser des économies substantielles. Mais au-delà de consommer moins, cela peut aussi être l’occasion idéale pour commencer à consommer mieux ! De plus en plus de fournisseurs proposent aujourd’hui de l’énergie dite “verte”, c’est-à-dire issue de sources d’énergie renouvelable, comme l’éolien, le solaire ou encore le biogaz. Il peut également être question de consommer de l’énergie produite localement, afin de privilégier les circuits courts et l’économie française.

C’est aussi l’occasion de revoir ses équipements !

Enfin, pour aller plus loin dans l’amélioration de la performance énergétique, la copropriété peut également réfléchir par le biais d’un achat groupé pour renouveler certains de ses équipements : remplacement d’une chaudière et achat de matériaux de rénovation thermique sont des exemples de prestations aujourd’hui ouvertes aux achats groupés. Cerise sur le gâteau : cela peut même ouvrir le droit à des primes énergie !

Derniers articles

Devenez un propriétaire
exigeant, choisissez
Homeland
Demandez un devis